Forum du lac de Maine
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Forum du lac de Maine

Le forum de planche à voile du lac de Maine
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 

 L'océan, le film.

Aller en bas 
AuteurMessage
taikila

taikila

Messages : 47
Date d'inscription : 30/12/2008

L'océan, le film. Empty
MessageSujet: Re: L'océan, le film.   L'océan, le film. EmptyLun 8 Fév - 15:45

Je suis allé voir Avatar la semaine dernière avec ma douce et j'ai beaucoup apprécié, notamment la 3d dans certaines scènes plutôt d'intérieur. L'action et le reste pas de soucis, on y prend le même plaisir que devant un star wars ou un seigneur des anneaux.

Mais question émerveillement devant la beauté de la nature, je vous conseille plutôt Océans, j'ai été émerveillé devant la beauté de ce film, la poésie de ces images et à la différence d'Avatar, ce monde existe, juste à coté de nous (avec nous) et connait exactement le même péril que celui d'Avatar (exploitation des ressources, pollution, bouleversement de l'écosystème...). La beauté de notre société sous marine n'a rien à envier à celle de Pandora. Les périls qui la guette non plus. La principale différence c'est que nous avons la possibilité d'agir pour protéger notre Pandora et nos Navi.

Notre passion commune nous lie à ce milieu, c'est pourquoi il est du devoir de tout windsurfeur d'aller voir Océans (qui a été financé par des entreprises loin d'être exempte de tout reproche en la matière d'ailleurs).

Vous pourrez nous dire votre scène préférée qui sera, je vous l'assure, bien dure à choisir.

En ce qui me concerne, la scène de nage avec un grand blanc.
Revenir en haut Aller en bas
domini49

domini49

Messages : 1592
Date d'inscription : 01/09/2008
Localisation : Angers

L'océan, le film. Empty
MessageSujet: Re: L'océan, le film.   L'océan, le film. EmptyLun 8 Fév - 20:51

Océan : oui, un très beau film que je suis allé voir sans avoir encore vu Avatar…
Un film magnifique et traité sans prétention et sans exagération.
Il faudrait le revoir pour choisir ma scène préférée.

Mais je pense qu’on l’apprécie encore plus si on a regardé les coulisses du tournage qui ont été diffusées à l’avant-dernier Thalassa. Car on imagine difficilement les conditions du tournage, les attentes interminables, le froid sous la banquise, certaines plongées au mélange spécial en circuit fermé pour ne pas produire de bulles dans l'eau etc….

Le reportage Thalassa sur l’invasion des plastiques qui suivait était édifiant et très inquiétant, mais pas étonnant quand en tant vététiste on constate en l’espace d’une dizaine d’années le nombre de bouteilles et autres emballages qu’on peut trouver dans la nature et qui terminent dans les rivières et ensuite à la mer. Tout bonnement effarant.

Mais Océan a été voulu optimiste pour montrer mille merveilles à préserver. Bravo à Jacques PERRIN et Jacques CLUZAUD.
bravo
Une réelle ambition et une folie à la fois dans la durée et le coût du tournage !

Mais quand je pense qu'il y avait une abrutie qui tripotait son tél portable avec l'écran éclairé pour taper un sms à coté de moi pendant la projection...Merde quoi yadesconspartout !

_________________
L'océan, le film. 1979_d10L'océan, le film. Signat14  L'océan, le film. Loirev11L'océan, le film. 1980-011 L'océan, le film. Domjui11L'océan, le film. Signat15L'océan, le film. Signat10
Revenir en haut Aller en bas
http://lacdemaine.blog4ever.com
Invité
Invité



L'océan, le film. Empty
MessageSujet: Re: L'océan, le film.   L'océan, le film. EmptyLun 8 Fév - 21:40

Pas encore vu Océans mais c'est prévu, certainement en fin de semaine bien2

Tu t'es laissé faire Domi? fallait lui mettre un coup de palme à cette indélicate... coudboul

c'est hélas le souci de ces grands multiplexes...et quand c'est pas le tel c'est les commentaires "idiotsbetes", les pop corns et je ne parle pas des rires gras et des odeurs... stars

Vive le cinéma lol!
Revenir en haut Aller en bas
cid85

cid85

Messages : 86
Date d'inscription : 30/12/2008

L'océan, le film. Empty
MessageSujet: Re: L'océan, le film.   L'océan, le film. EmptyMer 10 Fév - 13:25

Je suis allé voir océan hier soir...hum comment dire dès la première minute du générique je me suis senti mal assis sur mon siège, les sponsors défilent; Total (grand protecteur de l'environnement, ami de nos cotes des oiseaux...etc on arrête là...), Véolia, EDF, NSA...). Tiens ca me rappelle RHone poulenc et ushuaia...
Belles images avec une impression de déjà vues, discours bien mièvre et peu crédible au regard des financeurs du projet...
pas le temps de developper (desole taikila on reprendra ca au telephone)
Shocked
Revenir en haut Aller en bas
taikila

taikila

Messages : 47
Date d'inscription : 30/12/2008

L'océan, le film. Empty
MessageSujet: Re: L'océan, le film.   L'océan, le film. EmptyMer 10 Fév - 18:06

Il faut bien peu de foi en l'intelligence de nos concitoyens pour croire que les spectateurs du film ne voit pas la duplicité des entreprises quand elles financent un tel film.
Je pense que personne n'est dupe et va accepter le comportement inacceptable de certaines de ces entreprises juste parce qu'elles ont mis 0.001% de leur CA pour filmer des dauphins.

Quand bien même:

D'un coté on a:

Présence de 45 secondes dans le générique d'un film de 2h -> Augmentation de la visibilité de ces entreprises auprès du grand public -> Augmentation de leur volume d'activité -> Augmentation des impacts environnementaux de ces entreprises -> Augmentation des dégradations écologiques de X%

Et de l'autre

Prise de conscience de la beauté et de la fragilité de notre environnement par le grand public -> meilleurs comportements environnementaux -> Diminution des dégradations de notre environnementaux de Y%

Et je suis quasiment sur que X est bien inférieur à Y et que ce rapport augmente avec le nombre de spectateurs.


Quand à l'impression de déjà vu, je ne peux pas être d'accord puisque l'impression principale que j'ai eu en ressortant du film a été de redécouvrir totalement le monde sous marin. En même temps j'ai pas eu la chance de croiser des tortues de mer à Hawaï, Bali ou en Australie (es tu toi même irréprochable?).

Mais effectivement il est possible qu'un végétarien intégriste qui passe ses journées à manger des pistaches bio devant France 5 plutôt que d'assurer son engagement d'accompagner son meilleur camarade en vadrouille windsurf dans le Sud ai déjà vu une crevette attaquer sauvagement un pauvre crabe. Very Happy

So long la naujette, a bientôt j'espère biere
Revenir en haut Aller en bas
klesk01
Admin
klesk01

Messages : 1488
Date d'inscription : 15/07/2008
Age : 51
Localisation : Angers

L'océan, le film. Empty
MessageSujet: Re: L'océan, le film.   L'océan, le film. EmptyMer 10 Fév - 18:36

Je peux pas laisser passer ça. , au sujet de ton rapport X/Y
Justement c'est ce qu'on voudrait te faire croire or on est loin du compte.
La pollution due au comportements individuels n'est rien comparée à celle due au industriels, a fortiori quand il s'agit de TOTAL et de ses 14 milliard de bénéfices (pas C.A. hein !)
La force du discours réside là justement, c'est de te faire croire que dans ce ratio, tu es responsable alors que les industries s'en mettent plein les poches et se permettent de s'acheter une conscience ou en tout cas une image flatteuse auprès du public.
TOTAL s'était déjà comporté comme ça lors du procès de je ne sais plus quelle Xième marée noire en achetant les collectivités locales soit disant pour aider le développement du tourisme pour éviter de trop ternir leurs images surtout, pitoyable et inacceptable pour ma part.

Et pour revenir aux films sur le sujet de l'écologie je trouve révélateur le peu de moyen investis par les collectivités par rapport à l'intérêt marqué par les indus et autres marques en quête d'image.

Et je ne parle même pas de la polémique déjà soulevé par très sponsorisé film "HOME" de Yann Arthus Bertrand au sujet des heures d'hélicoptères nécessitées pour la plupart des plans.

Et puis la mer c'est beau OK c'est sûr, et c'est notre terrain de jeu d'accord, m'enfin bon c'est pas non plus le premier film sur le sujet "La planète bleu" entre autre pour ne citer que celui là, donc oui, impression de déjà vu.

Ça ne m'empêchera pas d'y emmener les enfants, parce qu'il l'ont réclamé (comme quoi la bande annonce est bien faite) et ça reste un beau spectacle à apprécier en famille si possible.

Il n'en reste pas moins un sentiment de malaise (aussi paradoxal que cela puisse paraitre) même si les images sont belles, c'est pas compliqué, il n'y a qu'a se servir une fois de plus...

_________________
"Voilà c'est fini"
Jean-Louis Aubert.
Je vends TOUT... Arrow
Revenir en haut Aller en bas
https://lacdemaine.forumactif.org
taikila

taikila

Messages : 47
Date d'inscription : 30/12/2008

L'océan, le film. Empty
MessageSujet: Re: L'océan, le film.   L'océan, le film. EmptyMer 10 Fév - 19:20

Citation :
La pollution due au comportements individuels n'est rien comparée à celle due au industriels, a fortiori quand il s'agit de TOTAL et de ses 14 milliard de bénéfices (pas C.A. hein !)
La force du discours réside là justement, c'est de te faire croire que dans ce ratio, tu es responsable alors que les industries s'en mettent plein les poches et se permettent de s'acheter une conscience ou en tout cas une image flatteuse auprès du public.

Pas d'accord du tout:

D'une part, les comportements individuels, notamment de (sur)consommation, sont en grande partie due aux comportements individuels. Opposer l'individu à l'industriel c'est oublier que les deux sont indissociables. On produit des tomates en hiver parce que elles se vendent, on produit des planches en Thailande parce que nous voulons du matériel performant et pas cher. Total fait 14 milliards de bénéfices parce que nous prenons notre voiture pour aller chercher le pain, pour aller bosser, pour aller au lac faire de la planche, pour prendre l'avion Paris Marseille.

Je ne sais plus quel économiste a dit cette phrase: "face à la toute puissance du consommateur, les plus grandes entreprises ne sont que des tigres de papier"

Evidemment, comme toi, je ne me vois pas arrêter totalement la planche pour protéger l'environnement. Mais, comme tout à chacun, je dois être conscient de mon impact individuel afin d'évaluer ce qui m'est indispensable de ce qui ne l'est pas (ce qui est très subjectif) et prendre mes décisions en toute connaissance de cause et non pas me rassurer en me disant qu'il y a de toute façon pire que moi.

Enfin je me répète, aucun d'entre nous n'est dupe sur les bonnes intentions écologiques d'une entreprise comme TOTAL et ce n'est pas le bon moment passé devant OCEANS qui m'a fait changer d'avis!

Et pour revenir sur le film HOME justement, malgré la polémique, on a justement attribué la réussite d'Europe Ecologie aux Européennes à ce film. Alors on peut toujours dire que Yann arthus il fait de l'Hélicoptère qui pollue, mais la réussite concrète de son action c'est la prise de conscience des électeurs suite à ce film, prise de conscience telle qu'elle en a influencée leur vote. Les excellents films du type we feed the world ou le monde selon Monsanto ont bien sur participés à cette prise de conscience, mais ne fallait il pas une machine de guerre du type HOME pour parvenir à un tel résultat?

Je suis persuadé que pour parvenir à relever l'énorme défi que représente la sauvegarde de notre environnement, nous devons TOUT changer et pour tout changer, nous devons TOUS changer. Nous avons besoin de personnages comme Yann arthus Bertrand, Nicolas Hulot, de films comme Océans, nous avons peut être même besoin de Sarko pour y arriver. Malheureusement, nous devons pour cela accepter leurs contradictions et donc également accepter les notres.

Quand à l'impression de déjà vu, je te laisse le soin de le voir d'abord. (Même si certaines scènes sont très proche de planète bleue, notamment la chasse aux sardines)
Revenir en haut Aller en bas
cid85

cid85

Messages : 86
Date d'inscription : 30/12/2008

L'océan, le film. Empty
MessageSujet: Re: L'océan, le film.   L'océan, le film. EmptyMer 10 Fév - 19:53

Pat je t'ai répondu en MP, je t'insulte copieusement et j'ai pas envie que ce soit public rabbit
Revenir en haut Aller en bas
etienne

etienne

Messages : 206
Date d'inscription : 02/02/2009
Localisation : ANGERS

L'océan, le film. Empty
MessageSujet: Re: L'océan, le film.   L'océan, le film. EmptyJeu 11 Fév - 20:48

Pas encore vu , mais j' irai sans douute .
Pour la pub des grosses firmes , 350 % OK avec le Steph .
Ze problême est que sont associées des images de " belle nature en danger " et les logos des plus gros profiteurs et destructeurs de tout .
L' association se fait , quoi qu' on en pense , de façon plus ou moins inconsciente dans l' esprit du plus grand nombre .
OK , nos semblables sont pas si cons que ça , pourtant balancer tout le temps partout Suez environnement , les solutions avec la Macif , etc , faire des déclarations émue sur " l' engagement important de notre groupe en vue d' une gestion responsable des ressources naturelles , et patati et patata " , ça laisse l' image d' acteurs sèrieux du " bien agir " .
Les véritables acteurs de solidarité , on ne les voit ( quasi ) pas ...
Mais les tartuffe , ça y va du discours et de la com ...
Et ça marche , j' en suis sûr ( sinon , ils ne le feraient pas ) .
Voici mon point de vue : quand une personne ( ou un groupe ) fait claironner devant elle qu' elle agit pour le bien de tous , etc : DANGER : Bla Bla Bla !!! Il veut me vendre ( au moins ) une image flateuse de lui .
J' arrête , Klesk va me traiter de Dom , longueur de l' intervention oblige ...
Revenir en haut Aller en bas
klesk01
Admin
klesk01

Messages : 1488
Date d'inscription : 15/07/2008
Age : 51
Localisation : Angers

L'océan, le film. Empty
MessageSujet: Re: L'océan, le film.   L'océan, le film. EmptyJeu 11 Fév - 21:19

700 % d'accord avec Notre poète, philosophe, windsurfeur !
Rien à ajouter, seuls les coupables, mains et poches pleines, éprouvent le besoin de se justifier.

Si juste un truc, vu les température actuelles je suis pour le réchauffement climatique et si ça pouvait en même temps nous rapprocher un peu du bord de mer ça m'arrange aussi !

_________________
"Voilà c'est fini"
Jean-Louis Aubert.
Je vends TOUT... Arrow
Revenir en haut Aller en bas
https://lacdemaine.forumactif.org
Renaud

Renaud

Messages : 145
Date d'inscription : 25/12/2008
Localisation : Morannes

L'océan, le film. Empty
MessageSujet: Re: L'océan, le film.   L'océan, le film. EmptyJeu 11 Fév - 22:14

klesk01 a écrit:
700 % d'accord avec Notre poète, philosophe, windsurfeur !
Rien à ajouter, seuls les coupables, mains et poches pleines, éprouvent le besoin de se justifier.

Si juste un truc, vu les température actuelles je suis pour le réchauffement climatique et si ça pouvait en même temps nous rapprocher un peu du bord de mer ça m'arrange aussi !
C'est pas gagné : http://flood.firetree.net/?ll=47.3090,-1.4502&z=9&m=5
Revenir en haut Aller en bas
klesk01
Admin
klesk01

Messages : 1488
Date d'inscription : 15/07/2008
Age : 51
Localisation : Angers

L'océan, le film. Empty
MessageSujet: Re: L'océan, le film.   L'océan, le film. EmptyJeu 11 Fév - 22:16

Excellent !
Mais t'as raison c'est pas gagné...

_________________
"Voilà c'est fini"
Jean-Louis Aubert.
Je vends TOUT... Arrow
Revenir en haut Aller en bas
https://lacdemaine.forumactif.org
Invité
Invité



L'océan, le film. Empty
MessageSujet: Re: L'océan, le film.   L'océan, le film. EmptyJeu 11 Fév - 22:23

Zut j'avais manqué cet intéressant débat d'idées...
Au moins on est d'accord sur un point: la prise de conscience collective, même s'il y a encore du boulot...

En ce qui concerne les grandes industries, je suis beaucoup plus radical que vous, je les condamne fermement. Je refuse donc de culpabiliser même si j'adopte un comportement plus "éco"responsable depuis quelques années.

Il ne faut pas oublier que les grands responsables de la situation actuelle sont uniquement nos dirigeants politiques. En tant que responsables politiques ils ont toujours eu à leur disposition un puissant arsenal législatif et exécutif qui aurait pu nous éviter d'en arriver là. Malheureusement c'était sans compter sur la cupidité, la soif de pouvoir et le narcissisme démesuré de tous nos dirigeants politiciens de quelque bord qu'ils soient. La puissance des lobbies n'est plus à démontrer. J'en veux pour preuve la dernière trouvaille (la taxe carbone) dont étaient exonérés....les plus gros pollueurs !!!! on croit rêver. Et cela a été ainsi depuis le début de l'ère industrielle...

Les industriels n'ont jamais eu qu'un but: faire de l'argent et encore plus d'argent avec le minimum d'investissement. Si le législateur avait vraiment été intègre et à la hauteur de sa tâche, il aurait édicté des lois et des normes prenant en compte l'intérêt humain au détriment du capital et se serait donné les moyens de les faire appliquer...hélas on sait ce qu'il en est.


Je ne suis pas dupe...et d'accord à 100% avec ce qui a été dit au dessus... j'irai le voir pour le coup d'oeil et pour rêver un peu...c'est un des derniers luxes qui nous est permis sans restrictions, alors j'en abuse!!!
Revenir en haut Aller en bas
taikila

taikila

Messages : 47
Date d'inscription : 30/12/2008

L'océan, le film. Empty
MessageSujet: Re: L'océan, le film.   L'océan, le film. EmptyVen 12 Fév - 12:54

Je suis tout à fait d'accord sur le fait que les entreprises n'ont pour seul but de ne faire que de l'argent. Que les lobbies industriels sont puissant et influencent les normes et textes. Enfin la publicité joue sur l'inconscient collectif surtout par son omniprésence (quoique c'est paradoxal parce que d'un coté vous dénoncez la manipulation mentale de la publicité et de l'autre vous reconnaissez être conscient de cette manipulation...)

Mais:

- Les lobbie environnementaux existent aussi et ne sont pas une force négligable, loin de là. Je pense aux campagnes violentes de greenpeace contre Apple pour supprimer certains métaux lourds de leurs produits. De même vous pensez que sans un lobbying réel des asso environnementales, la pêche au thon rouge serait à ce point remise en question? Seulement pour que ces lobbies existent il faut les alimenter de la même manière que l'on alimente ceux de l'industrie, en leur donnant de l'argent! Alors il s'agit bien d'un choix de notre part...

- il ne s'agit pas de culpabiliser mais d'assumer sa part de responsabilité.

- Je pense que se placer uniquement en victime des agissement des entreprises et des gouvernements qui n'en font pas assez c'est se positionner en consommateur passif et non pas en citoyen, acteur de la vie publique.

- Enfin, il est évident que nos politiciens ne sont pas à la hauteur des enjeux qu'ils portent, notamment au niveau national. Mais d'une part ça n'a pas toujours été le cas et c'est pas parce que on enchaine 20 ans de gouvernement pourri qu'il faut perdre espoir pour l'avenir. Mais surtout, on retrouve très peu dans vos points de vue la démocratie locale et le rôle des collectivités. Aujourd'hui, on à la possibilité d'agir très concrétement sur nos conditions de vie au jour le jour: pistes cyclables, aménagement de notre cadre de vie, action sociale... Tout simplement en participant aux structures de choix locales. Combien parmi nous sont présent dans les CCQ, les groupes de travail participatif?

Enfin, une autre solution pour ne plus être qu'un spectateur mécontent, c'est de militer.

Et en bonus un site pour Etienne et tout ceux qui ne supportent plus les publicités type greenwashing et autres:
http://observatoiredelapublicite.fr/

Vous trouverez sur ce site une action du WWF qui vise à répertorier, évaluer et dénoncer les pires pubs qui utilisent l'image de l'environnement pour vendre de la merde. Outre l'exposition publique de ces méfaits, le WWF porte plainte devant le l'ARPP (autorité de régulation de la publicité).
Alimenter ce site peut être un bon départ pour agir contre ce que vous dénoncez.
Revenir en haut Aller en bas
taikila

taikila

Messages : 47
Date d'inscription : 30/12/2008

L'océan, le film. Empty
MessageSujet: Re: L'océan, le film.   L'océan, le film. EmptyVen 12 Fév - 13:32

Et une petite note d'humour en rapport avec le sujet

L'océan, le film. 043_comptoire.1265885166

Source: http://vidberg.blog.lemonde.fr/2010/02/11/le-vote-un-acte-ecologique/#xtor=RSS-32280322 Smile
Revenir en haut Aller en bas
Bulledoz

Bulledoz

Messages : 227
Date d'inscription : 17/01/2009
Age : 40

L'océan, le film. Empty
MessageSujet: Re: L'océan, le film.   L'océan, le film. EmptySam 13 Fév - 5:16

Bon et bien moi je vais faire mon geste ecolo ....... promis jutilise qu'une feuille ^^
Revenir en haut Aller en bas
mi

mi

Messages : 79
Date d'inscription : 16/05/2009
Age : 93
Localisation : error 152 line 233: reboot system

L'océan, le film. Empty
MessageSujet: Re: L'océan, le film.   L'océan, le film. EmptySam 13 Fév - 10:51

Avatar, l'océan, home, tous enfoncés!
J'ai vu un film/spectacle hier incroyable: en plus à Baugé! Et sur la Bretagne!
Pas besoin de lunettes 3D pour voir une partie du spectacle en relief. Des dialogues interactifs extraordinaires.
L'auteur-réalisateur-caméraman présent plus vrai que nature!
La réalisation du film beaucoup plus écologique que les films cités précédemment.
6 Euros la place!

Les sentiers douaniers de Bretagne (conférence connaissance du monde).
Revenir en haut Aller en bas
domini49

domini49

Messages : 1592
Date d'inscription : 01/09/2008
Localisation : Angers

L'océan, le film. Empty
MessageSujet: Re: L'océan, le film.   L'océan, le film. EmptySam 13 Fév - 14:22

taikila a écrit:
- Je pense que se placer uniquement en victime des agissement des entreprises et des gouvernements qui n'en font pas assez c'est se positionner en consommateur passif et non pas en citoyen, acteur de la vie publique.

- Enfin, il est évident que nos politiciens ne sont pas à la hauteur des enjeux qu'ils portent, notamment au niveau national. Mais d'une part ça n'a pas toujours été le cas et c'est pas parce que on enchaine 20 ans de gouvernement pourri qu'il faut perdre espoir pour l'avenir.

Mais surtout, on retrouve très peu dans vos points de vue la démocratie locale et le rôle des collectivités. Aujourd'hui, on à la possibilité d'agir très concrétement sur nos conditions de vie au jour le jour: pistes cyclables, aménagement de notre cadre de vie, action sociale... Tout simplement en participant aux structures de choix locales. Combien parmi nous sont présent dans les CCQ, les groupes de travail participatif?


Tout à fait d'accord avec Etienne et beaucoup d'autres, mais surtout avec ce dernier propos comme quoi il est bien facile de critiquer surtout quand on ne fait rien et qu'on ne s'implique pas.

Vous n'êtes pas d'accord avec l'aménagement de votre quartier par exemple; ça peut se comprendre, mais avez-vous déjà participé au conseil de quartier et aux réunions publiques organisées par le maire ? etc... Si vous n'avez jamais pris la parole au bon moment et au bon endroit ou écrit au bon interlocuteur, tous vos propos ne sont que du vent (il en faut aussi !)
Idea
Tout à fait d'accord avec toi taikila, mais il est nettement plus utile de se positionner en citoyen acteur de la vie publique, plutôt qu'en consommateur passif.
C'est toujours pareil, yakafokon, yfaudrait etc... mais je ne me bouge pas et je ne fais rien, à part refaire le monde au café ou ailleurs.
biere
Alors profitons tout de même des très belles images de ce film qui sans sponsors n'aurait pas existé.
Et puis il faut peut-être y voir pour TOTAL et les autres une recherche de se faire pardonner les erreurs du passé
priere (en espérant qu'il n'y en ai pas d'autres à l'avenir; on peut rêver, non ?)

Allez, bonne séance.

_________________
L'océan, le film. 1979_d10L'océan, le film. Signat14  L'océan, le film. Loirev11L'océan, le film. 1980-011 L'océan, le film. Domjui11L'océan, le film. Signat15L'océan, le film. Signat10
Revenir en haut Aller en bas
http://lacdemaine.blog4ever.com
klesk01
Admin
klesk01

Messages : 1488
Date d'inscription : 15/07/2008
Age : 51
Localisation : Angers

L'océan, le film. Empty
MessageSujet: Re: L'océan, le film.   L'océan, le film. EmptySam 13 Fév - 16:21

Bah justement faudrait peut-être arrêter de rêver là parce que croire qu'en participant aux interminables palabres de retraités boulistes pour les divers aménagements locaux va changer quoi que ce soit ...

Un exemple parmi tant d'autres mais celui là me fait hurler à chaque fois que je vois comment il est traité : Les pistes cyclables, parlons en, si étaler de la peinture sur les trottoirs ou pire sur la route déjà pas bien large pour se croiser à deux voitures c'est ce que vous appelez créer des pistes cyclables et bien vous les ferez sans moi vos réunions.
Bonjour la blague.

Et puis c'est sans commune mesure avec les pollutions de type industrielle pour ne pas dire HS en fait.
Un exemple en chine toute les semaines il se créer une centrale électrique au charbon (y a pas plus polluant) pour pallier aux besoins grandissants de ce pays émergeant, alors penser que c'est en coupant l'eau qu'en vous vous lavez les dents que vous allez sauvez la planète ???

Enfin quand j'entends "profitons tout de même des très belles images de ce film qui sans sponsors n'aurait pas existé." et bien je ne suis pas d'accord, justement profiter c'est typiquement une attitude consumériste : Je prends tous ce qu'on me donne ou plutôt ce que l'on me vend (pour être exact) car c'est bien en matière de profits précisément que tout le monde raisonne.

D'ailleurs on a trop tendance à parler de l'industrie (moi le premier) mais il ne faut pas oublier que ce n'est qu'un instrument pour faire de l'argent et que le problème capital (c'est le cas de le dire) est plutôt financier.
Tant que certains continueront (et qu'on les laissera faire) à s'enrichir à tous prix (sans mauvais jeux de mots) on n'est pas prêt de régler les problèmes planétaires.

_________________
"Voilà c'est fini"
Jean-Louis Aubert.
Je vends TOUT... Arrow
Revenir en haut Aller en bas
https://lacdemaine.forumactif.org
domini49

domini49

Messages : 1592
Date d'inscription : 01/09/2008
Localisation : Angers

L'océan, le film. Empty
MessageSujet: Re: L'océan, le film.   L'océan, le film. EmptySam 13 Fév - 21:34

biere

_________________
L'océan, le film. 1979_d10L'océan, le film. Signat14  L'océan, le film. Loirev11L'océan, le film. 1980-011 L'océan, le film. Domjui11L'océan, le film. Signat15L'océan, le film. Signat10
Revenir en haut Aller en bas
http://lacdemaine.blog4ever.com
Invité
Invité



L'océan, le film. Empty
MessageSujet: Re: L'océan, le film.   L'océan, le film. EmptySam 13 Fév - 22:59

J'ai vu le film hier soir. Bon je suis un peu déçu sur le fond car je n'ai pas vraiment saisi l'enchainement de plans sans rapport les uns avec les autres, les discours un peu "neu-neu" du père Perrin (qui exhibe son fiston sans doute pour lui mettre le pied à l'étrier) et les multiples plans en aquarium... Sur la forme j'ai déjà vu de bien plus belles images sur la chaine du national géographic.

C'était un moment divertissant mais on sentait bien la "censure" des payeurs...quid des effets désastreux de la pollution aux hydrocarbures? Des rejets chimiques? Du tourisme de masse? et j'en passe... juste une petite allusion avec des détritus plastiques histoire de bien culpabiliser le quidam qui salit ce bel eden...

Bref je trouve que cela ne vaut pas le ticket d'entrée. Surtout qu'à la vue des généreux donateurs (j'ai lu 60 millions d'euros) composés à la majorité par des collectivités locales, des organismes d'état et des fondations elles mêmes largement subventionnées par les organismes publics, je trouve un peu dur de savoir que mes impôts ont contribué à faire un beau film dont je paie la place et qui va enrichir la société de Mr Perrin &Co.

Quant aux autres donateurs, je rejoins les avis des autres... Sans doute les requins mutilés, les thons massacrés et les ordures jetées à la mer sont une aberration de notre civilisation moderne mais je ne peux m'empêcher de penser aux dégâts à la nature causés par les grandes entreprises privées (Total, Veolia, Edf) et les "fonds" pas très catholiques de Monaco. Je reste perplexe mais pas dupe....

Joli divertissement sans plus....
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




L'océan, le film. Empty
MessageSujet: Re: L'océan, le film.   L'océan, le film. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
L'océan, le film.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du lac de Maine :: LE BAR DE LA PLAGE :: L'AFTER...-
Sauter vers: